IMG_7727

Avec l’expérience de ses 300 concerts et du haut de ses 22 ans seulement, Nina Attal a le Blues dans la peau mais aussi le Funk, quelque part entre B.B. King et Stevie Wonder, Albert Collins et Chaka Khan.

Preuve en est son deuxième album « Wha » sortie il y a tout juste un an, produit à New York par Philippe Devin et Jerry Barnes, bassiste de Chic et accompagnateur à tout faire de la scène black US, rien de moins !  A écouter de toute urgence…

Sur scène, Nina Attal envoie du lourd dans un déluge de guitares et de cuivres.

Je suis Fan !

IMG_7683

IMG_7503

IMG_7672

IMG_7671

IMG_7663

IMG_7644

IMG_7626

IMG_7615

IMG_7611

IMG_7573

IMG_7546

IMG_7514

IMG_7695

IMG_7696

IMG_7703

IMG_7709

IMG_7725

IMG_7754

IMG_7774

IMG_7779

IMG_7826

IMG_7877

IMG_7884

IMG_7900

IMG_7902

IMG_7910

IMG_7917

IMG_7927

IMG_7947

IMG_7949

IMG_7955

IMG_7976

IMG_7978

IMG_7983

IMG_7997

IMG_8010

IMG_8014

IMG_8020

IMG_8042

IMG_8048

IMG_8055

IMG_8094

# # # # # # # # #

24 octobre 2015

Laisser un commentaire